FO SG

Transformation BBDF: le cas des Agences Entreprises Parisiennes (AEP)

14730983-succ-s-travail-d-quipe-et-de-travailler-ensemble-en-tant-que-symbole-de-l-entreprise-et-le-concept-d-banque-dimages

Dans le cadre de l’évolution du réseau France, la Direction nous expose les changements concernant les 4 AEP.

Celles-ci représentent ¼ du PNB de la clientèle commerciale du réseau France. Elles sont composées de 450 collaborateurs qui gèrent 630 groupes entreprises.

Le contexte économique actuel, notamment la baisse des taux impactant les marges de dépôts (à hauteur de 40% du PNB) ainsi que l’opportunité immobilière pousse la Direction à nous présenter le projet de :

  • fusionner les AEP Paris Opéra et Rive Gauche.
  • L’entité créée serait basée à Réaumur.
  • Créer une filière de pilotage au sein de CLT (Crédit Long Terme).

Cette fusion fera économiser 2 millions d’euros sur la partie immobilier et 1,2 millions d’euros suite à la suppression des 19 postes !

Ce projet n’est pas sans mal pour les collaborateurs, 19 postes supprimés, temps de transport allongé, changement de métier ….

FO Société Générale demande la mise en place de l’accord emploi signé le 13 février 2016.

Selon la Direction, il ne s’agit que d’une fusion, une gestion commune, habituelle de notre Groupe (fusion des groupes en Direction Exploitation Commerciale : DEC, …) qui ne nécessite pas la mise en place de l’accord emploi.

Cette décision n’est pas acceptable pour FO Société Générale qui votera contre ce projet et n’hésitera pas à aller plus loin dans les démarches si nous n’obtenons pas satisfaction.

Suite à cette information, l’équipe FO Société Générale est passée dans les deux entités concernées pour écouter les souhaits de chaque salarié.

Compte tenu de la réaction des salariés, FO Société Générale propose un mouvement de contestation programmé pour le début octobre.

Concernés par cette fusion, contactez-nous.