FO SG

Inégalités dans la mobilité, parlons-en.

En février 2013, la Société Générale a signé un accord sur l’évolution des métiers, des compétences et de l’emploi  avec quatre organisations syndicales.

Celui-ci couvre tous les éléments de la gestion du personnel : formation tout au long de la vie professionnelle, mobilité, etc…

Parlons ensemble de la mobilité. N’avez-vous jamais entendu : « vous devez attendre d’être sortant », « vous devez rester quatre ans sur un poste avant d’être mobile  »
Selon cet accord, la décision de mobilité est prise en prenant en compte les aspirations du collaborateur. Il résulte des échanges entre le salarié et son manager lors des entretiens d’évaluation. En théorie, un compromis doit être trouvé entre souhait de mobilité et les besoins de l’entreprise. Toutefois, aucune durée minimum de poste n’est obligatoire.
Dans les faits, on peut s’interroger si l’application de cet accord est bien respectée, car des situations contradictoires existent:
– certains d’entre-vous veulent changer de poste et ne peuvent le faire
– d’autres souhaitent rester sur leur poste actuel. Pourtant ils sont contraints à la mobilité
– d’autres encore évoluent avant les fameux 4 ans
Et vous, est-ce que vous vous reconnaissez à travers ces exemples, ou vivez vous une autre situation ?
N’hésitez pas à nous faire partager votre expérience en contactant votre représentant local ou laissez nous un commentaire