FO SG

21 mars 2022 : contre le racisme, la xénophobie et les discriminations, FO défend la solidarité entre les travailleurs

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, Force Ouvrière rappelle :

  •   son profond attachement aux droits de l’homme, et souhaite que la question de l’immigration (quel que soit le pays d’origine) soit considérée avant tout, sous l’angle des droits de l’homme et des droits des travailleurs tels qu’ils figurent en préambule de la Constitution française, et dans le cadre des conventions internationales de l’ONU et de l’OIT 
  •  que le chômage de masse, la précarité, les inégalités, la pauvreté et l’ignorance demeurent le terreau de discours et slogans racistes, xénophobes et discriminants.

Son rejet des slogans et politiques qui font de l’étranger, du migrant, les boucs émissaires faute d’apporter des réponses de justice sur le terrain économique et social.

FO incite et encourage l’ensemble de ses militants, adhérents et structures à la vigilance et au rejet de tout acte ou propos raciste et discriminant et leur demande de contribuer au respect de chacun et à l’égalité des droits pour tous en combattant et en refusant toute discrimination envers l’ensemble des travailleurs.

Plus que jamais FO continuera à lutter pour plus d’égalité, de justice et de solidarité pour tous les travailleurs tant au plan national qu’international.

BÉATRICE CLICQ Secrétaire confédérale au Secteur de l’Egalité et du Développement durable