FO SG

Carton rouge pour cette troisième négociation

photo

Après la pétition signée par près de 15000 salariés et la grève du vendredi 05 décembre (plus de 20% de grévistes dans le réseau et la fermeture de 202 points de vente), les Organisations Syndicales ont sorti le carton rouge ce lundi 08 décembre à la Défense pour appuyer leur position avant cette troisième négociation.

Pour réponse, la Direction feint de ne pas avoir entendu l’indignation des salariés et maintient son refus de toute augmentation collective pérenne ou non pérenne (prime).

Faisons le point sur l’ultime proposition de la Direction :

  • revalorisation de la grille des minimas à hauteur de 1.5% en excluant l’ancienneté inférieure à 5 ans soit 0.5 % de plus que la dernière proposition, soit environ 400 personnes concernées.
  • révision du RAGB (Rémunération Annuelle Globale Brute) des cadres de plus de 50 ans à 37548€m soit environ 40 personnes.
  • passage de 7 à 9 jours de congés paternité et à 15 jours pour les naissances multiples.
  • prorogation pour une durée de 2 ans, du paiement des jours de carence à partir du 3eme arrêt maladie.
  • proposition au Conseil d’Administration du versement d’un supplément d’intéressement proportionnel. (Versement favorisant les plus bas salaires)

 

La Direction insiste sur le fait, que ces propositions sont indissociables et conditionnées à signature des OS (Organisations Syndicales).

Elle démontre de nouveau sa volonté de ne plus proposer d’augmentations collectives en affirmant : « les mesures collectives passeront à présent par l’intéressement et la participation » et « les mesures individuelles seront liées à la performance et aux atteintes des objectifs personnels »

Face à ce simulacre de Négociation, les 5 OS ont sollicité un Rendez-vous avec Frédéric Oudéa.

Chez FO Société Générale, nous reprochons l’absence d’intérêt et de considération que la Direction nous porte à nous, salariés de l’entreprise, et proposons aux autres Organisations Syndicales de continuer l’action engagée et de, déposer un nouveau préavis de grève pendant la période de fêtes : le 24 décembre 2014.

Une information commune signée des 5 Organisations Syndicales vous sera adressée prochainement.

Venez réagir à la nouvelle proposition de la Direction, contactez-nous ou  laissez-nous un commentaire.