FO SG

Déclaration intersyndicale lors de la plénière du CSEC

Les élus du CSEC SG sont conscients que les bascules informatiques constituent un tournant du projet Vision 2025. Cependant, pour un projet censé être sécurisé, dont vous avez précisé dès l’annonce du scénario retenu qu’il était le plus simple, vous venez maintenant nous expliquer qu’il nécessite tout de même 6 semaines de gel de prise de congés pour l’ensemble des salariés de NVBQ et PRIV/FRA.

Cette décision nous interpelle et nous amène à nous questionner.

Nous vous demandons de nous justifier cette décision. Cette demande est motivée par le fait que les salariés ne savent pas, à ce jour, pourquoi ils seront mobilisés et quelles seront les tâches qu’ils devront effectuer ?

Pas de plan B car pas de planté, circulez il n’y a rien à discuter !  Mais ce sont bien l’ensemble des salariés qui n’ont pas choisi cette stratégie d’absorption, qui vont une nouvelle fois en faire les frais. Lors des différents échanges avec les Organisations Syndicales, vous vous étiez engagés à ce que les bascules se fassent en dehors des vacances scolaires. Vous avez sans doute occulté que les 19 et 20 mai, selon le calendrier de l’éducation nationale, les écoles seront fermées.

A ce jour et malgré nos diverses demandes au sein des différentes réunions à ce sujet (GSN, Commission EPQS) nous n’avons pas de réponse à cette problématique !

Nous souhaitons donc que vous validiez la pose de congés pour les parents ayant des enfants scolarisés pour les 19 et 20 mai.

De plus, vous vous êtes tout juste engagés à ce que chaque situation individuelle soit prise en compte. De ce fait, les directions locales se retrouvent piéger par la directive nationale et commencent déjà à refuser toutes les demandes de congés à cause de votre manque de clarté. Encore un bel exemple de l’autonomie des régions…

La Direction nous indique tenter de prévoir tous les blocages ou plantages possibles mais il y aura forcément des rattrapages manuels à effectuer. De plus, les 2 bascules étaient difficiles à positionner entre les vacances scolaires des 3 zones, les contraintes techniques de certaines SU. Enfin, les autres groupes ayant opérés ce type de transformation ont neutralisés les congés des collaborateurs. Mr Proto confirme qu’un effort de communication doit être fait par la Direction.

Nous vous demandons également de fixer les critères des exceptions pour les salariés qui pourront bénéficier de congés pendant cette période de neutralisation.

Il s’agit des événements familiaux, et pour le pont de l’Ascension les parents célibataires et les couples SG seront exclus de la neutralisation. Pour tout engagement pris avant le 14 septembre (réservation de voyage par exemple) la Direction prendra en charge les frais restant à charge que ce soit pour les salariés individuellement ou les CSE.

Enfin, nous souhaitons savoir dans le cadre d’un refus, comment le salarié pourra exercer un recours ?

Les élus du CSEC SG demandent à la Direction de prendre l’engagement que cette période de gel de congés n’aura pas d’impact financier pour les salariés. En effet, Société Générale se définissant comme Employeur Responsable se doit donc à minima de prendre en charge non seulement les frais inhérents à cette période de gel de congés tel que frais de garde, frais des différentes annulations… mais aussi de verser aux salariés une compensation financière.

Nous vous demandons également d’indemniser les CSEE qui doivent annuler des voyages de groupes ainsi que le CSEC qui subira une perte financière non négligeable (soit environ 55 000€) du fait de la non inscription des familles sur ses centres de vacances et sur les linéaires avec lesquels il est contractuellement engagés.

Concernant le CSEC, « il s’agit d’un gros CSEE » selon la Direction.

Nous souhaitons avoir ce jour une réponse aux questions qui viennent d’être énoncées. Les réponses sont notées en rouge sous les questions.

Pour toute question : contact@fosg.net

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *