FO SG

Négociations salariales 2016, impossible de négocier

  1. 4 ANS SANS AUGMENTATION COLLECTIVE A LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE… ET POUR 2016 ?
  2. Négociations salariales 2016, impossible de négocier
  3. Négociations salariales, La lettre au ministre Emmanuel Macron
  4. En quoi consiste la Négociation Annuelle Obligatoire ?
  5. Zéro est bien arrivé : ni prime, ni augmentation

2015 11 circulez rien a avoir

Lors de la réunion de négociation salariale du 9 novembre 2015, la DRH ne propose que l’ajustement de quelques points de différents accords :

– Revalorisation de la Grille des Salaires minima (+ 1 % pour tous les niveaux et une ancienneté supérieure à 5 ans qui devrait couvrir 600 personnes)
– Révision des salaires des cadres de plus de 50 ans à 38000 euros (36 cadres concernés)
– Dans le cadre de l’égalité professionnelle, le budget de 5 millions d’euros reconduit notamment pour les niveaux I, J, K.
– Revalorisation des frais de garde d’enfants passant de 6 à 8 euros/jour et de 20 à 22 euros pour les gardes de nuit
– Prise en charge d’un jour de paternité payé plein salaire
– La Mutuelle : part patronale 50 % – 50% part salariale – coût total de 2 millions pour la SG (obligation réglementaire).

La Direction confirme vouloir privilégier sa politique de mesures individuelles, (au détriment des mesures collectives). Or, en diminuant le nombre de postes à pourvoir, les promotions internes et donc les évolutions de rémunération seront moins nombreuses et moins fréquentes.

La proposition de la Direction relève de la PROVOCATION alors même qu’elle supprime des postes et dégrade ainsi les conditions de travail.

Malgré nos protestations, la Direction maintien sa proposition présentée en séance et nous la transmettra par écrit prochainement pour signature.

A votre avis peut-on cautionner cette politique salariale?